Karin Keller-Sutter nouvelle conseillère fédérale - Nous nous en réjouissons !

PLR.Les Libéraux-Radicaux remercie sincèrement le conseiller aux États Hans Wicki pour sa candidature

Aujourd’hui, l’Assemblée fédérale a désigné par 154 voix la conseillère aux États PLR Karin Keller-Sutter pour succéder au conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. L’élection honore ainsi la carrière inégalée de l’ancienne conseillère communale, députée et conseillère d’État et envoie un signal fort aux femmes, mais aussi à la Suisse orientale.  PLR.Les Libéraux-Radicaux la félicite chaleureusement pour son élection et lui souhaite beaucoup de plaisir et de succès dans l’exercice de cette importante fonction. Nous sommes fiers de notre nouvelle conseillère fédérale ! Nous tenons également à remercier le conseiller aux États Hans Wicki pour son excellente candidature et son fort engagement pour notre parti.

L’Assemblée fédérale s’est aujourd’hui prononcée sur les deux excellentes candidatures reçues. Le PLR est particulièrement satisfait. Karin Keller-Sutter dispose d’une carrière politique inégalée de près de 30 ans d’expérience au service des Suissesses et des Suisses. Elle s’est sans nul doute profilée en tant que conseillère communale, députée, conseillère d’État et, plus récemment, en tant que présidente du Conseil des États. Elle est également très bien ancrée dans le secteur privé de par son engagement au comité directeur de l’Union patronale suisse ou encore au travers de son travail dans le cadre de plusieurs mandats au sein de conseils d’administration. Elle a ainsi pu marquer des points aujourd’hui grâce à son excellente connaissance des dossiers, sa personnalité convaincante, ses compétences avérées en management et ses grandes connaissances linguistiques. Karin Keller-Sutter  a gravi aujourd’hui un nouveau sommet politique. Nous sommes fiers d’elle et de la voir représenter nos valeurs libérales-radicales au Conseil fédéral. Nous sommes également particulièrement ravis qu’une femme libérale-radicale siège à nouveau au Conseil fédéral. Après  presque 10 ans, la Suisse orientale est elle aussi à nouveau représentée au gouvernement national.

Nos sincères remerciements à Hans Wicki
Avec le conseiller aux États Hans Wicki, la seconde candidature proposée à l’élection témoignait d’une carrière exceptionnelle et d’une riche expérience acquise dans le domaine privé. Nous le remercions pour son excellente candidature et sommes très heureux de pouvoir encore compter à l’avenir sur son engagement.

Aucune actualité disponible.