Projet de Parlement

Esquisse d’une solution heureuse pour l’avenir du Grand Conseil

Suite à la communication de ce jour du Conseil d’Etat relative au projet de reconstruction du Parlement cantonal, le Groupe PLR salue le travail du Conseil d’Etat et notamment celui du Conseiller d’Etat Pascal Broulis. En outre, le PLR relève avec satisfaction, que les principaux reproches émis par les référendaires ont été corrigés.

Le Groupe PLR salue le travail du Conseil d’Etat et notamment celui du Conseiller d’Etat Pascal Broulis qui a œuvré pour trouver une solution dans l’important dossier de la reconstruction du Parlement cantonal. Les principaux reproches émis par les référendaires ont été corrigés :

  1. La dimension du toit est réduite de 30%
  2. L’échancrure du toit a disparu
  3. La surface du toit prévue en inox étamé est remplacée par des tuiles à la vaudoise corrigeant ainsi la couleur décriée

Ce projet redimensionné respecte le concept architectural d’origine, mais occasionnera des frais supplémentaires à hauteur de CHF 1,498 mio. Le Conseil d’Etat a présenté au Grand Conseil deux variantes. La quasi-unanimité du Groupe PLR a privilégié l’abrogation du projet de décret du 12 juin 2012 combattu en référendum et l’adoption d’un nouveau décret accordant un crédit d’ouvrage pour le projet modifié. Ainsi, la volonté démocratique serait respectée car la votation serait annulée, mais les opposants au projet corrigé pourraient manifester leur désaccord lors de la procédure de mise à l’enquête ou par voie d’un nouveau référendum.

Le Groupe PLR sera attentif à la position des référendaires et reste ouvert à toute solution pouvant faire aboutir rapidement ce projet. En effet, les députés PLR soulignent que CHF 4 mio ont déjà été dépensés en études et démarches préliminaires et qu’il n’est plus acceptable que les ruines de Perregaux perdurent encore des années.


Contacts

Frédéric Borloz, président du PLR-Vaud, +41 79 204 43 30
Jean-Marie Surer, Président du Groupe, +41 79 623 52 41

Aucune actualité disponible.